Commander

Français 4e

Fiche de grammaire 27

Les propositions subordonnées circonstancielles de temps

Observons

fiche_27_illustration.pnga) À dix-sept heures, avant qu'il ne pleuve, je rentre le linge.
b) Ce soir, Elisa prend un thé pendant que Jean fait la vaisselle.
c) Après que tu auras fini tes devoirs, tu iras jouer avec ton petit frère.
d) Quand il est là, je ne suis plus triste.

1) Relevez les compléments circonstanciels de temps et donnez leur nature.

2) Quels sont les temps et les modes utilisés dans les quatre propositions subordonnées ?

 



 

 

Retenons

La proposition subordonnée circonstancielle

  • Définition : Une proposition subordonnée circonstancielle est une proposition subordonnée dont la fonction
    est d'être complément circonstanciel.
  • Les propositions subordonnées circonstancielles expriment les circonstances d'une action : le temps, la cause,
    la conséquence, le but, la comparaison…
  • Lorsque que le sujet de la subordonnée est le même que celui de la principale, la proposition subordonnée est remplacée par un infinitif > Je ferme la porte avant de partir.

La proposition subordonnée circonstancielle de temps

  • Définition : La proposition subordonnée circonstancielle de temps est une proposition subordonnée dont la fonction est complément circonstanciel de temps. Elle indique à quel moment se fait une action. Elle est introduite par une conjonction de subordination : quand, lorsque, avant que, après que…

missing image file

La proposition subordonnée circonstancielle de temps précise si l'action exprimée par le verbe de la proposition principale dont elle dépend a lieu en même temps, ou avant, ou après l'action qu'elle exprime.

  • Les conjonctions de subordination qui introduisent une proposition subordonnée circonstancielle de temps

Les conjonctions les plus courantes sont : avant que, après que, pendant que, quand,

  • avant que indique l'antériorité de l'action exprimée dans la principale…
  • après que indique la postériorité de l'action exprimée dans la principale…
  • pendant que indique la simultanéité de l'action exprimée dans la principale…
  • quand et lorsque expriment la simultanéité, la répétition, la postériorité…
    … par rapport à l'action exprimée dans la proposition subordonnée.
  • Je joue de la guitare pendant que tu fais de la peinture. > relation de simultanéité
  • Je joue de la guitare avant que tu ne fasses de la peinture. > relation d'antériorité
  • Je joue de la guitare après que tu as fait de la peinture. > relation de postériorité

L'antériorité

  • Les propositions circonstancielles de temps exprimant l'antériorité de l'action de la principale peuvent être introduites par en attendant que, avant que ou jusqu'à ce que. On remarque que les deux verbes sont à l'indicatif.
  • ATTENTION : Avec les conjonctions avant que, en attendant que, jusqu'à ce que, le verbe de la subordonnée est
    toujours au subjonctif. > Je joue de la guitare avant que tu ne fasses de la peinture.
  • le rapport entre les deux actions est exprimé par la conjonction de subordination avant que : c'est l'antériorité, l'action jouer de la guitare précède (vient avant) celle de faire de la peinture.
  • fasses est au mode subjonctif
  • ne est placé entre le sujet et le verbe : il n'exprime pas la négation mais renforce l'antériorité. On l'appelle le ne explétif.

La postériorité

  • Les propositions circonstancielles de temps exprimant la postériorité de l'action de la principale peuvent être introduites par quand, après que, dès que, aussitôt que. > Quand / Après que / Dès que / Aussitôt que tu auras fini tes devoirs, tu iras jouer avec ton petit frère.
  • On voit que dans la proposition subordonnée circonstancielle de temps exprimant la postériorité, on a utilisé l'indicatif (ici le futur antérieur de l'indicatif).
  • On n'utilise jamais le subjonctif dans les propositions circonstancielles de temps exprimant la postériorité.
    On utilise l'indicatif : le futur antérieur, le passé antérieur, le passé composé.

La simultanéité

  • Les propositions circonstancielles de temps exprimant la simultanéité peuvent être introduites par quand, pendant que, tandis que, tant que, aussi longtemps que, chaque fois que, toutes les fois que, comme, maintenant que.
  • Élisa prend un thé quand / pendant que / tandis que Jean fait la vaisselle.
  • Tant qu' / Aussi longtemps qu' / chaque fois qu' / toutes les fois qu' / maintenant qu' / comme il fait beau,
    je reste dehors.
  • On voit que dans la proposition subordonnée circonstancielle de temps exprimant la simultanéité, on a utilisé l'indicatif.

Liste des exercices

Exercice N°1
Exercice N°2
Exercice N°3
Exercice N°4
Exercice N°5
Exercice N°6

Exercice

  Remarques Actualités
Offre promotionnelle Papier + Numérique à -50%
Cette année, profitez de notre offre "Manuels papier + Manuels numériques à -50%" et faites entrer votre établissement dans l'ère du numérique !

Découvrez la vidéo de présentation des manuels numériques pour tablettes sur notre page d'accueil. 

Une question ? Nous sommes à votre écoute au 01.55.25.75.00 ou sur contact@lelivrescolaire.fr