Commander

6

Histoire-Géographie 5e

Leçon 1

L'Afrique subsaharienne du viiie au xvie siècles

Le Sahel et la savane, entre désert et forêt

    Confrontés à l'avancée du désert vers le Sud, les peuples sédentaires de la zone sahélienne se regroupent en villages très tôt dans l'histoire. Ils mettent en culture la savane, en cultivant des céréales (mil, riz). Des artisans exploitent de nombreux minerais (fer, cuivre, or), ou tissent le coton. Les eaux fertiles des vallées du Niger font vivre de nombreux pêcheurs (doc. 3). D'autres peuples se spécialisent dans l'élevage, notamment les Peuls semi-nomades ou touaregs venus du Nord.
    Les déplacements, les échanges et les conflits entre ces peuples variés parlant des langues très voisines sont incessants. Les vallées du Niger et ses affluents voient le développement d'une civilisation assez comparable à la civilisation des rives du Nil, créant des villes très peuplées.

    Les différents empires qui se sont succédé dans la région (dossiers 1 et 2), ou beaucoup plus au Sud avec le royaume du Monomotapa, ont de nombreux points communs. Les empereurs fondent leur pouvoir en accumulant par la force des richesses considérables. Grâce à leur armée, ils soumettent de très nombreux villages, leur font payer l'impôt, et capturent lors de razzias de plus en plus éloignées de très nombreux esclaves.
    L'autre source de leur richesse vient du contrôle des échanges de marchandises (doc. 2) entre commerçants locaux et commerçants musulmans installés dans les villes du Nord, et plus tard avec les Européens installés sur les côtes.

    Les empereurs et l'aristocratie (doc. 1) laissent les riches corporations de marchands musulmans vivre à leur guise, puis se convertissent eux-mêmes à l'islam.
    Cependant la majorité des peuples de la région conserve sa culture orale, sa religion « animiste » fondée sur le culte des esprits et d'ancêtres fondateurs, ainsi que ses rites célébrant la fertilité de la terre, la fécondité et la nature.

Documents

 

Terre cuite peinte, xiiexve siècle

akg-images /CDA/Guillemot

{"id":"8646","resType":"image","gutType":"216","title":"Statuette de cavalier dogon (Niger)","datas":{"credits":"akg-images \/CDA\/Guillemot <br>","origine":"\/upload\/books\/6-lec1-doc1-cavalierDogon.png","license":"0","source":"","caption":"<p>Terre cuite peinte,<span style=\"font-variant: small-caps;\"> xii<\/span><sup>e<\/sup>\u2013<span style=\"font-variant: small-caps;\">xv<\/span><sup>e<\/sup> si\u00e8cle<\/p>","thumb":"\/upload\/books\/thumb.small.6-lec1-doc1-cavalierDogon.png","medium":"\/upload\/books\/6-lec1-doc1-cavalierDogon.png","max":"\/upload\/books\/max.6-lec1-doc1-cavalierDogon.png","title":null,"comments":null,"delivery_comments":null},"rubric_order":""}

 Après avoir voyagé vingt-cinq jours, nous arrivâmes à Teghazza. Le terrain n’est que du sable, où se trouve une mine de sel. On creuse dans le sol, et l’on découvre de grandes tables de sel gemme1, placées l’une sur l’autre, comme si on les eût taillées et puis déposées par couches sous terre. Un chameau ne peut porter ordinairement que deux de ces tables ou dalles épaisses de sel. [Les nègres] arrivent ici de leurs pays et ils en emportent le sel. Une charge de chameau de ce minéral se vend, à Oualata2 de huit à dix dinars d’or ; à la ville de Mâlli3, elle vaut de vingt à trente dinars, et quelquefois même quarante. Les nègres emploient le sel pour monnaie, comme on fait ailleurs de l’or et de l’argent ; ils coupent le sel en morceaux, et trafiquent avec ceux-ci.



1 sel contenu dans des roches.
2 à la limite de l'empire du Mali.
3 ou Niani, ancienne capitale du Mali, disparue aujourd'hui.


D’après Ibn Battuta, Voyages, xive siècle

{"id":"8647","resType":"text","gutType":"217","title":"Le commerce du sel depuis Teghazza","datas":{"content":"<div class=\"textIntroduction\"><\/div><br \/><p><span style=\"margin-left: 20px; width: 0px;\">&nbsp;<\/span>Apr\u00e8s avoir voyag\u00e9 vingt-cinq jours, nous arriv\u00e2mes \u00e0 Teghazza. Le terrain n\u2019est que du sable, o\u00f9 se trouve une mine de sel. On creuse dans le sol, et l\u2019on d\u00e9couvre de grandes tables de <span class=\"oneFootNote\" id=\"textFootNote2052\" data-id=\"2052\">sel gemme<sup>1<\/sup><\/span>, plac\u00e9es l\u2019une sur l\u2019autre, comme si on les e\u00fbt taill\u00e9es et puis d\u00e9pos\u00e9es par couches sous terre. Un chameau ne peut porter ordinairement que deux de ces tables ou dalles \u00e9paisses de sel. [Les n\u00e8gres] arrivent ici de leurs pays et ils en emportent le sel. Une charge de chameau de ce min\u00e9ral se vend, \u00e0 <span class=\"oneFootNote\" id=\"textFootNote2053\" data-id=\"2053\">Oualata<sup>2<\/sup><\/span> de huit \u00e0 dix dinars d\u2019or&nbsp;; \u00e0 la ville de <span class=\"oneFootNote\" id=\"textFootNote2054\" data-id=\"2054\">M\u00e2lli<sup>3<\/sup><\/span>, elle vaut de vingt \u00e0 trente dinars, et quelquefois m\u00eame quarante. Les n\u00e8gres emploient le sel pour monnaie, comme on fait ailleurs de l\u2019or et de l\u2019argent ; ils coupent le sel en morceaux, et trafiquent avec ceux-ci.<\/p>\n<br \/><br \/><div class=\"footNoteArea\" style=\"display:none;\">&nbsp;<\/div>\n <div class=\"oneNoteFooterDef\" data-id=\"2052\" id=\"defFoot2052\">\n <span class=\"counter\">\n 1\n <\/span>\n <span class=\"definition\">\n sel contenu dans des roches.\n <\/span>\n <\/div>\n \n <div class=\"oneNoteFooterDef\" data-id=\"2053\" id=\"defFoot2053\">\n <span class=\"counter\">\n 2\n <\/span>\n <span class=\"definition\">\n \u00e0 la limite de l'empire du Mali.\n <\/span>\n <\/div>\n \n <div class=\"oneNoteFooterDef\" data-id=\"2054\" id=\"defFoot2054\">\n <span class=\"counter\">\n 3\n <\/span>\n <span class=\"definition\">\n ou Niani, ancienne capitale du Mali, disparue aujourd'hui.\n <\/span>\n <\/div>\n ","title":null,"complements":null,"credits":"","credits2":null,"license":null,"source":"D\u2019apr\u00e8s Ibn Battuta, Voyages, <span style=\"font-variant: small-caps;\" _mce_style=\"font-variant: small-caps;\">xiv<\/span><sup>e<\/sup> si\u00e8cle","origine":"","caption":"","comments":null},"rubric_order":""}

 

 Les fouilles archéologiques de Djenné-Djeno [dans les années 1980], ont révélé que l'occupation du site remonte au iiie siècle av. J.C.  Entre le ve et le ixe siècle après J.C., Djenné est composée d'un centre principal entouré de murs. Il comprenait déjà plusieurs milliers d'habitants et participait au commerce à longue distance. Hors les murs, sur les buttes proches, étaient installés des quartiers d'activités spécialisées, en particulier la pêche et la conservation du poisson et la réduction du fer.
 Les fouilles ont révélé par ailleurs que les morts étaient enterrés à l'intérieur de la ville dans les jarres. Ce mode d'inhumation, très répandu dans le delta intérieur, a persisté probablement jusqu'au xviie siècle bien après la pénétration de l'Islam.



D’après le site du Musée de Djenné

{"id":"8649","resType":"text","gutType":"217","title":"Les fouilles de Djenn\u00e9","datas":{"content":"<div class=\"textIntroduction\"><\/div><br \/><p><span style=\"margin-left: 20px; width: 0px;\">&nbsp;<\/span>Les fouilles arch\u00e9ologiques de Djenn\u00e9-Djeno [dans les ann\u00e9es 1980], ont r\u00e9v\u00e9l\u00e9 que l'occupation du site remonte au <span style=\"font-variant: small-caps;\">iii<\/span><sup>e<\/sup> si\u00e8cle av. J.C.&nbsp; Entre le ve et le ixe si\u00e8cle apr\u00e8s J.C., Djenn\u00e9 est compos\u00e9e d'un centre principal entour\u00e9 de murs. Il comprenait d\u00e9j\u00e0 plusieurs milliers d'habitants et participait au commerce \u00e0 longue distance. Hors les murs, sur les buttes proches, \u00e9taient install\u00e9s des quartiers d'activit\u00e9s sp\u00e9cialis\u00e9es, en particulier la p\u00eache et la conservation du poisson et la r\u00e9duction du fer. <br><span style=\"margin-left: 20px; width: 0px;\">&nbsp;<\/span>Les fouilles ont r\u00e9v\u00e9l\u00e9 par ailleurs que les morts \u00e9taient enterr\u00e9s \u00e0 l'int\u00e9rieur de la ville dans les jarres. Ce mode d'inhumation, tr\u00e8s r\u00e9pandu dans le delta int\u00e9rieur, a persist\u00e9 probablement jusqu'au <span style=\"font-variant: small-caps;\">xvii<\/span><sup>e<\/sup> si\u00e8cle bien apr\u00e8s la p\u00e9n\u00e9tration de l'Islam.<\/p>","title":null,"complements":null,"credits":"","credits2":null,"license":null,"source":"D\u2019apr\u00e8s le site du Mus\u00e9e de Djenn\u00e9","origine":"","caption":"","comments":null},"rubric_order":""}

 

Ce bijou porté sur la poitrine d’un haut personnage a vraisemblablement été travaillé au Maghreb. Il montre que l’or produit par le Soudan pouvait y revenir sous forme d’ornements recherchés par l’aristocratie locale.

Bernard Nantet

{"id":"8650","resType":"image","gutType":"216","title":"Pectoral en or trouv\u00e9 dans des fouilles \u00e0 Rao (S\u00e9n\u00e9gal, peut-\u00eatre xive si\u00e8cle)","datas":{"credits":"Bernard Nantet","origine":"\/upload\/books\/6-lec1-doc4-pectoral_en_or.png","license":"0","source":"","caption":"<p><em>Ce bijou port\u00e9 sur la poitrine d\u2019un haut personnage a vraisemblablement \u00e9t\u00e9 travaill\u00e9 au Maghreb. Il montre que l\u2019or produit par le Soudan pouvait y revenir sous forme d\u2019ornements recherch\u00e9s par l\u2019aristocratie locale.<\/em><\/p>","thumb":"\/upload\/books\/thumb.small.6-lec1-doc4-pectoral_en_or.png","medium":"\/upload\/books\/6-lec1-doc4-pectoral_en_or.png","max":"\/upload\/books\/max.6-lec1-doc4-pectoral_en_or.png","title":null,"comments":null,"delivery_comments":null},"rubric_order":""}
 

Questions

 
 

Activités Internet et B2i

Les manuscrits de Tombouctou, un trésor à préserver

Une centaine de milliers de manuscrits écrits dès le xiiie siècle en langue arabe ou en langues locales par les savants du monde entier sont conservés par les familles de Tombouctou et des alentours. Ces manuscrits contiennent des connaissances dans des domaines variés, des mathématiques à la musique en passant par l'astronomie. Le gouvernement, avec l'aide de l'Unesco, tente de les rassembler et de les préserver. Vous allez les aider dans cette démarche en réalisant une affiche pour récolter des fonds. Pour réussir à faire tout cela dans les temps, il faudra vous partager le travail !

» Accéder à la fiche d'activité

Menu

Vocabulaire de la page

Annotations du document

Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
  Remarques Actualités
Découvrez notre calendrier de l'avent du prof "geek" :)


Raccourcis clavier, Google Drive, outils pour réaliser des frises chronologiques... Retrouvez toutes nos ressources et astuces pour intégrer le numérique dans vos classes sur notre calendrier de l'avent spécial numérique !