Commander

8

Histoire-Géographie 5e

Leçon 1

La Renaissance italienne

Les foyers de la Renaissance italienne


    Aux xve et xvie siècles se développe une nouveau style artistique en Italie, qui s'appuie sur l'activité de mécénat des princes italiens ou de riches bourgeois (marchands, banquiers). Pour montrer leur puissance et leur richesse, ils font construire des églises, des palais et achètent des œuvres d'art. Ils protègent les artistes qu'ils appellent auprès d'eux et leur versent des pensions.
    Des foyers se développent à Florence auprès de la famille Médicis (dossier 1), à Rome autour des papes Jules II et Paul III (dossier 2) et à Venise (carte p 113).

    Les artistes de la Renaissance prennent pour modèle l'art de l'Antiquité gréco-romaine et veulent se distinguer des artistes du Moyen Âge. Ils peignent des scènes de la mythologie antique et s'inspirent de l'architecture antique pour construire de nouveaux bâtiments. Ils adoptent le souci de proportion, de symétrie et d'harmonie des Anciens. Les artistes s'attachent à représenter la beauté du corps humain (doc. 3).
    La passion pour l'Antiquité est renforcée par le travail des humanistes qui redécouvrent les textes antiques et par un travail de fouilles archéologiques à Rome. Les artistes de la Renaissance ne cherchent pas seulement à copier l'art de l'Antiquité mais aussi à le dépasser en beauté et en taille.

    La peinture de la Renaissance est bouleversée par la découverte de la perspective (doc. 1) : en s'aidant des lignes de fuite, le peintre réussit à donner une impression de profondeur au tableau (chapitre B). Les peintres jouent sur la lumière et l'ombre en élaborant la technique du clair-obscur (doc. 1). Le support utilisé n'est plus seulement le bois ou les murs mais aussi la toile.
    En architecture, les travaux des savants permettent la construction de dômes immenses comme celui de Florence construit par Filippo Brunelleschi (doc. 2 et 4). Des artistes comme Léonard de Vinci ou Michel Ange étudient l'anatomie du corps humain pour mieux en reproduire les formes (doc. 3).

Documents

 


 La peinture comprend deux parties principales : les contours qui enveloppent les figures des corps représentés – qu’on appelle dessin – et l’ombre.
La peinture est composée de lumière et d’ombre ensemble mêlées. Une lumière trop vive ne peut donner de belles ombres. Que ton ombre disparaissant petit à petit dans la lumière, fonde comme la fumée, comme les sons d’une douce musique. Rappelle-toi : entre la lumière et l’obscurité, il y a un intermédiaire, tenant des deux, telle une lumière ombrée ou un jour sombre.
 En peinture, il y a trois sortes de perspectives : la première traite de la diminution des corps à diverses distances, à mesure qu'ils s'éloignent de l'œil ; La seconde traite de l’effacement des contours des corps en fonction de leur éloignement. La troisième est la manière dont les couleurs s’atténuent en s’éloignant de l’oeil.



D’après Léonard de Vinci (1452-1519), Traité sur la peinture, 1508

{"id":"8702","resType":"text","gutType":"217","title":"Les r\u00e8gles de la belle peinture","datas":{"content":"<div class=\"textIntroduction\"><\/div><br \/><p><span style=\"margin-left: 20px; width: 0px;\">&nbsp;<\/span>La peinture comprend deux parties principales&nbsp;: les contours qui enveloppent les figures des corps repr\u00e9sent\u00e9s \u2013 qu\u2019on appelle dessin \u2013 et l\u2019ombre.<br>La peinture est compos\u00e9e de lumi\u00e8re et d\u2019ombre ensemble m\u00eal\u00e9es. Une lumi\u00e8re trop vive ne peut donner de belles ombres. Que ton ombre disparaissant petit \u00e0 petit dans la lumi\u00e8re, fonde comme la fum\u00e9e, comme les sons d\u2019une douce musique. Rappelle-toi : entre la lumi\u00e8re et l\u2019obscurit\u00e9, il y a un interm\u00e9diaire, tenant des deux, telle une lumi\u00e8re ombr\u00e9e ou un jour sombre. <br><span style=\"margin-left: 20px; width: 0px;\">&nbsp;<\/span>En peinture, il y a trois sortes de perspectives : la premi\u00e8re traite de la diminution des corps \u00e0 diverses distances, \u00e0 mesure qu'ils s'\u00e9loignent de l'\u0153il ; La seconde traite de l\u2019effacement des contours des corps en fonction de leur \u00e9loignement. La troisi\u00e8me est la mani\u00e8re dont les couleurs s\u2019att\u00e9nuent en s\u2019\u00e9loignant de l\u2019oeil.<\/p>","title":null,"complements":null,"credits":"<br>","credits2":null,"license":null,"source":"D\u2019apr\u00e8s L\u00e9onard de Vinci (1452-1519),<em> Trait\u00e9 sur la peinture<\/em>, 1508","origine":"","caption":"","comments":null},"rubric_order":""}

 

La construction de la coupole, projetée par Filippo Brunelleschi, dure de 1418 à 1434. La base de la coupole fait 90 mètres de large.

Banana Pancake / Alamy

{"id":"8703","resType":"image","gutType":"216","title":"La cath\u00e9drale (duomo) Santa Maria del Fiore \u00e0 Florence","datas":{"credits":"Banana Pancake \/ Alamy","origine":"\/upload\/books\/8-lec1-doc2-Florence.jpg","license":"0","source":"","caption":"<p>La construction de la coupole, projet\u00e9e par&nbsp;Filippo Brunelleschi, dure de 1418 \u00e0 1434. La base de la coupole fait 90 m\u00e8tres de large.<\/p>","thumb":"\/upload\/books\/thumb.small.8-lec1-doc2-Florence.jpg","medium":"\/upload\/books\/8-lec1-doc2-Florence.jpg","max":"\/upload\/books\/max.8-lec1-doc2-Florence.jpg","title":null,"comments":null,"delivery_comments":null},"rubric_order":""}

Réalisé en 1501-1504, environ 4 m de haut (Galerie de l’Académie, Florence) David Gaya

{"id":"8704","resType":"image","gutType":"216","title":"David de Michel-Ange","datas":{"credits":"David Gaya","origine":"\/upload\/books\/8-lec1-doc3-statue_David.jpg","license":"0","source":"R\u00e9alis\u00e9 en 1501-1504, environ 4 m de haut (Galerie de l\u2019Acad\u00e9mie, Florence)<br>","caption":"","thumb":"\/upload\/books\/thumb.small.8-lec1-doc3-statue_David.jpg","medium":"\/upload\/books\/8-lec1-doc3-statue_David.jpg","max":"\/upload\/books\/max.8-lec1-doc3-statue_David.jpg","title":null,"comments":null,"delivery_comments":null},"rubric_order":""}

 Brunelleschi remarque le mode de construction des Anciens et sa symétrie. Il trouve ce type de construction très différent de celui qu’on employait alors.


 En y voyant tant de merveilles et de beautés, il se mit en tête de retrouver la manière antique de construire dans son excellence, son ingéniosité, ses proportions musicales. Pendant ce séjour à Rome, il eut presque continuellement avec lui le sculpteur Donatello, ils faisaient ensemble des relevés approximatifs de presque tous les édifices de Rome et de beaucoup de lieux des environs, avec les mesures de la largeur et de la hauteur autant qu'ils pouvaient s'en assurer.



D’après La Vie de Filippo Brunelleschi, attribuée à A. Manetti, vxe siècle

{"id":"8705","resType":"text","gutType":"217","title":"S\u2019inspirer de l\u2019architecture antique","datas":{"content":"<div class=\"textIntroduction\"><p><em><span style=\"margin-left: 20px; width: 0px;\">&nbsp;<\/span>Brunelleschi remarque le mode de construction des Anciens et sa sym\u00e9trie. Il trouve ce type de construction tr\u00e8s diff\u00e9rent de celui qu\u2019on employait alors.<\/em><\/p><\/div><br \/><p><span style=\"margin-left: 20px; width: 0px;\">&nbsp;<\/span>En y voyant tant de merveilles et de beaut\u00e9s, il se mit en t\u00eate de retrouver la mani\u00e8re antique de construire dans son excellence, son ing\u00e9niosit\u00e9, ses proportions musicales. Pendant ce s\u00e9jour \u00e0 Rome, il eut presque continuellement avec lui le sculpteur Donatello, ils faisaient ensemble des relev\u00e9s approximatifs de presque tous les \u00e9difices de Rome et de beaucoup de lieux des environs, avec les mesures de la largeur et de la hauteur autant qu'ils pouvaient s'en assurer. <br \/><\/p>","title":null,"complements":null,"credits":"","credits2":null,"license":null,"source":"D\u2019apr\u00e8s La Vie de Filippo Brunelleschi, attribu\u00e9e \u00e0 A. Manetti, <span style=\"font-variant: small-caps;\" _mce_style=\"font-variant: small-caps;\">vx<\/span><sup>e<\/sup> si\u00e8cle","origine":"","caption":"","comments":null},"rubric_order":""}

 
 

Questions

 
 

Activités Internet et B2i

Menu

Vocabulaire de la page

Annotations du document

Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
  Remarques Actualités
Découvrez nos applications pour tablettes et smartphones
Retrouvez vos 16 manuels collaboratifs sur tablettes ! Découvrez la vidéo de présentation des manuels pour tablettes sur notre page d'accueil. 

Et pour que vos élèves finissent l'année en beauté... conseillez-leur nos applications de révision pour le brevet ! Elles sont disponibles ici.

Une question ? Nous sommes à votre écoute au 01.55.25.75.00 ou sur contact@lelivrescolaire.fr