Commander

Français 3e

Fiche de grammaire 25

Les paroles rapportées (discours direct, discours indirect, discours…

Observons

Le témoin affirme qu'il a vu les cambrioleurs s'enfuir en courant.

  • Repérez le verbe de parole.
  • Réécrivez cette phrase en faisant apparaître les paroles du témoin telles qu'il les a prononcées.
  • Réécrivez cette phrase en commençant par : « Le témoin affirma… » Quels changements avez-vous dû faire ?

Retenons

Dans un récit, les paroles des personnages peuvent être rapportées de différentes façons par le narrateur. Pour repérer des paroles rapportées directement ou indirectement, il faut repérer les verbes introducteurs de parole ou de pensée : dire, s'exclamer, affirmer, ajouter, penser.

Le discours direct (ou style direct)

Les paroles des personnages sont rapportées telles qu'ils sont censés les avoir prononcées. Ainsi, le discours direct donne l'illusion que les personnages prennent eux-mêmes la parole.

  • Paul dit :
    « –
    J'ai envie d'aller au cinéma.
    Je viens avec toi ! » s'exclama Élodie.
  • Caractéristiques du discours direct
  • Le verbe de parole peut se trouver devant les paroles des personnages, derrière ou au milieu de celles-ci.
  • « Il faut que je me dépêche, dit-il, je dois partir. »

Quand le verbe est au milieu de la réplique, il est placé en incise, c'est-à-dire qu'il est isolé par des virgules et que le verbe et le sujet sont inversés.

  • Lexique : on retranscrit les paroles des personnages telles qu'elles ont été prononcées, donc on peut utiliser du langage familier, et on conserve les mots marqueurs d'oralité (« quoi ? » « oh ! » « bof »).
  • Personnes : les personnages s'expriment à la première personne et s'adressent aux autres à la deuxième personne.
  • Indices de temps et de lieu : ils sont liés au moment et au lieu où la phrase est prononcée (voir leçon no 26).
  • « Demain, j'irai voir un autre film », ajouta Paul.
  • Temps : ils se réfèrent au moment où parlent les personnages.
  • Paul dit : « Je suis allé au cinéma hier avec Élodie : je suis encore tout ému. »
  • Ponctuation : – La ponctuation est variée (. ! ?) et rend compte de la façon dont s'expriment les personnages.
    – On met deux points derrière le verbe de parole quand celui-ci précède les paroles du personnage.
    – Un verbe de parole ne prend pas de majuscule, même quand il est situé après les paroles du personnage. 
  • « Il faut vraiment que j'y aille, répéta Paul.
    – À demain !
    répondit Élodie. »

         – On met un tiret à chaque début de réplique quand il s'agit d'un dialogue.
         – On met des guillemets quand sont rapportées les paroles d'un seul personnage.

  • Paul dit : « Je vais aller au cinéma. »

Remarque : Certains auteurs rajoutent des guillemets au début (avant la première réplique) et à la fin (après la dernière réplique) d'un dialogue.

  • Paul dit :
    « –J'ai envie d'aller au cinéma.
    Je viens avec toi ! » s'exclama Élodie.

Attention : Dans un texte de théâtre, les dialogues sont présentés différemment :

– Il n'y a pas de guillemets.

– Il n'y a pas de verbes de paroles (les précisions sur la manière de parler sont mises dans les didascalies).

  • ÉLODIE, enthousiaste et pleine d'espoir. – Je viens avec toi !

– Le nom du personnage qui parle est toujours placé avant la réplique ; il s'écrit en lettres capitales et il est normalement suivi d'un point.

  • ROMÉO. – Oh ! vas-tu donc me laisser si peu satisfait ?
    JULIETTE. – Quelle satisfaction peux-tu obtenir cette nuit ?
    ROMÉO. – Le solennel échange de ton amour contre le mien.
    (William Shakespeare, Roméo et Juliette, II, 2, 1597)

Le discours direct permet de donner de la vivacité à un récit, en donnant la parole directement aux personnages.

Le discours indirect (ou style indirect)

Les paroles des personnages sont rapportées indirectement. C'est le narrateur ou le locuteur qui prend en charge les paroles des personnages.

  • Paul dit qu'il avait envie d'aller au cinéma. Élodie s'exclama qu'elle venait avec lui.
  • Caractéristiques du discours indirect
  • Le verbe de parole est placé devant la réplique du personnage.
  • Mots introducteurs : le discours indirect est introduit par les conjonctions de subordination que ou si, ou par les prépositions de ou à.
  • Il affirme que tout va bien. > Il me demande s'il peut venir me voir.
  • Tu demandes à sortir.
  • Ponctuation : plus de deux points derrière le verbe introducteur de parole, plus de tirets ni de guillemets, plus de points d'exclamation ou d'interrogation.
  • Lexique : le langage familier ainsi que les mots marqueurs d'oralité sont supprimés.
  • Personnes : les personnages qui parlent sont représentés par la troisième personne.
  • Indices de temps et de lieu : ils sont modifiés car l'énoncé est coupé de la situation d'énonciation
    (hier la veille ; demainle lendemain).
  • Temps : le système des temps dépend du temps dominant dans le récit et donc de celui du verbe introducteur de paroles :
    si le verbe de parole est au présent : les temps utilisés seront les mêmes que ceux du discours direct.
  • Paul confie à Nathan qu'il est allé au cinéma avec Élodie et qu'il est encore tout ému.

       – si le verbe de parole est au passé : on applique la concordance des temps (voir ci-dessous).

  • Paul confia à Nathan qu'il était allé au cinéma avec Élodie et qu'il était encore tout ému.

Le discours indirect permet de ne pas rompre le fil du récit, car les paroles des personnages en font alors partie.

La concordance des temps

Pour passer d'un discours à un autre (du discours direct au discours indirect ou inversement), il faut veiller à ce qu'on appelle la concordance des temps, quand le verbe introducteur de parole est à un temps du passé (quand il est au présent, les temps restent les mêmes d'un discours à l'autre).

Discours direct

Discours indirect

Présent > Paul affirma : « Je vais au cinéma. »

Imparfait > Paul affirma qu'il allait au cinéma.

Imparfait > Paul affirma : « J'étais tout ému hier. »

Imparfait > Paul affirma qu'il était tout ému la veille.

Passé composé > Paul affirma : « Je suis allé au cinéma hier. »

Plus-que-parfait > Paul affirma qu'il était allé au cinéma la veille.

Futur simple > Paul affirma : « J'irai au cinéma demain. »

Conditionnel présent > Paul affirma qu'il irait au cinéma le lendemain.

Le discours indirect libre (ou style indirect libre)

Le discours indirect libre reprend certaines caractéristiques du discours direct et certaines caractéristiques du
discours indirect
.

  • Élodie était surprise. Quoi ? Paul irait au cinéma sans elle ?
  • Caractéristiques du discours indirect libre
  • Il n'y a pas de verbe introducteur de parole.
  • Le discours indirect libre conserve du discours direct les points d'exclamation et d'interrogation, les mots marqueurs d'oralité. Il conserve du discours indirect l'absence du guillemets ou de tirets, les temps du récit et la troisième personne.
  • Le discours indirect libre permet d'accéder directement aux pensées d'un personnage :
  • Alors la conscience du brave homme éclata. Non ! Il refusait, il ne voulait pas se risquer une fois encore sur de pareilles pentes. Toujours on abusait de sa complaisance, pour lui faire accepter peu
    à peu des choses dont il tombait malade ensuite, tant elles lui barraient le cœur. Puisqu'il n'avait pas de dot à donner, il ne pouvait en promettre une.
    (Émile Zola, Pot-Bouille, 1882)
  • Il peut également avoir pour fonction de brouiller les voix, puisque dans certains passages au discours indirect libre, le lecteur ne peut distinguer qui parle : le narrateur ou le personnage ?

Image illustrant la fiche

 

Discussion

Rudolf von Ottenfeld, Discussion, 1881, huile sur toile, 56 x 45 cm Wikimedia/MichaelPhilip

{"id":"23700","resType":"image","gutType":"272","title":"Discussion","datas":{"credits":"<a href=\"http:\/\/commons.wikimedia.org\/wiki\/File:Rudolf_von_Ottenfeld-Discussion.jpg?uselang=fr\" target=\"_blank\">Wikimedia\/MichaelPhilip<\/a>","origine":null,"license":"0","source":"0","caption":"Rudolf von Ottenfeld, <span class=\"g-n-ral-reference\">Discussion<\/span>, 1881, huile sur toile, 56 x 45 cm","thumb":null,"medium":"\/upload\/Gaetan\/p16ljtr97f112p106o124tfvm172f1.jpg","max":"\/upload\/Gaetan\/max.p16ljtr97f112p106o124tfvm172f1.jpg","title":null,"comments":null,"delivery_comments":null},"rubric_order":"47"}
 

Liste des exercices

Exercice N°1 - Distinguer les différentes manières de rapporter les paroles
Exercice N°2 - Respecter la ponctuation du dialogue
Exercice N°3 - Rétablir la ponctuation du dialogue
100% web Exercice A - Manipuler le discours direct
Exercice N°4 - Employer des verbes de parole
Exercice N°5 - Employer le discours indirect
Exercice N°6 - Passer du discours direct au discours indirect
Exercice N°7 - Identifier le discours indirect libre
Exercice N°8 - Employer le discours indirect libre
Exercice N°9 - Distinguer dialogue théâtral et dialogue inséré dans un récit
Exercice N°10 - Extrait de sujet de brevet

Exercice

Menu

Vocabulaire de la page

    Cette page ne contient pas de vocabulaire

Annotations du document

Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
  Remarques Actualités
Offre promotionnelle Papier + Numérique à -50%
Cette année, profitez de notre offre "Manuels papier + Manuels numériques à -50%" et faites entrer votre établissement dans l'ère du numérique !

Découvrez la vidéo de présentation des manuels numériques pour tablettes sur notre page d'accueil. 

Une question ? Nous sommes à votre écoute au 01.55.25.75.00 ou sur contact@lelivrescolaire.fr