Commander

6

Français 3e

Histoire des arts

L'art urbain : de la poésie sur les murs

Comment les œuvres de l'art urbain dialoguent-elles avec leur environnement ?

Documents

 

Sur un pan de mur

Nemo, peinture au pochoir, 2009, Paris Flickr/Tanguy Bertin

{"id":"22057","resType":"image","gutType":"272","title":"Sur un pan de mur","datas":{"credits":"Flickr\/Tanguy Bertin","origine":null,"license":"0","source":"0","caption":"Nemo, peinture au pochoir, 2009, Paris","thumb":null,"medium":"\/upload\/emilie_bret\/p16jr5kl6v2tl1frgm3anl0bf1.jpg","max":"\/upload\/emilie_bret\/max.p16jr5kl6v2tl1frgm3anl0bf1.jpg","title":null,"comments":null,"delivery_comments":null},"rubric_order":"26"}
Avec un arbuste

Banksy, peinture au pochoir, 2008, Londres (Royaume-Uni) Simon Woodcock/Alamy

{"id":"17211","resType":"image","gutType":"272","title":"Avec un arbuste","datas":{"credits":"Simon Woodcock\/Alamy","origine":null,"license":"0","source":"0","caption":"Banksy, peinture au pochoir, 2008, Londres (Royaume-Uni)","thumb":null,"medium":"\/upload\/emilie_bret\/p16jr5bt0qb06145jtin167dsbv1.jpg","max":"\/upload\/emilie_bret\/max.p16jr5bt0qb06145jtin167dsbv1.jpg","title":null,"comments":"Alamy B6EDMK","delivery_comments":null},"rubric_order":"26"}
{"id":"17212","resType":"image","gutType":"272","title":"Sur des maisons","datas":{"credits":"JR","origine":null,"license":"0","source":"0","caption":"JR, <span class=\"g-n-ral-italique\">Women are heroes<\/span>, 2008&nbsp;: installation de portraits photographiques f&eacute;minins dans une favela &agrave; Rio de Janeiro, au Br&eacute;sil.<br \/><a href=\"http:\/\/www.womenareheroes.be\/\" target=\"_blank\">Voir la bande annonce.<\/a>","thumb":null,"medium":"\/upload\/emilie_bret\/p16jr5hm5s1tmf18h81on712cn8f31.jpg","max":"\/upload\/emilie_bret\/max.p16jr5hm5s1tmf18h81on712cn8f31.jpg","title":null,"comments":"http:\/\/jr-art.net","delivery_comments":null},"rubric_order":"26"}
Dans une cabine téléphonique

Ernest Pignon-Ernest, Les Cabines, no 7, sérigraphie dans une cabine téléphonique, 1996 Ernest Pignon-Ernest/ADAGP

{"id":"17214","resType":"image","gutType":"272","title":"Dans une cabine t&eacute;l&eacute;phonique","datas":{"credits":"Ernest Pignon-Ernest\/ADAGP","origine":null,"license":"0","source":"0","caption":"Ernest Pignon-Ernest, <span class=\"g-n-ral-reference\">Les Cabines<\/span>, n<sup><span class=\"g-n-ral-exposant\">o<\/span><\/sup> 7, s&eacute;rigraphie dans une cabine t&eacute;l&eacute;phonique, 1996","thumb":null,"medium":"\/upload\/emilie_bret\/p16jr5eujc1v0u1gv6u4q1sv91ro11.jpg","max":"\/upload\/emilie_bret\/max.p16jr5eujc1v0u1gv6u4q1sv91ro11.jpg","title":null,"comments":"http:\/\/www.pignon-ernest.com\/p\/cabine7.html","delivery_comments":null},"rubric_order":"26"}
Une vidéo à propos d'une exposition sur le « Street Art » au Grand Palais à Paris http://www.ina.fr/art-et-culture/arts-du-spectacle/video/VDD09009762/le-street-art-entre-au-grand-palais-a-paris.fr.html.

{"id":"23545","resType":"text","gutType":"283","title":"&Agrave; voir - le Street art","datas":{"content":"Une vid&eacute;o &agrave; propos d'une exposition sur le &laquo; Street Art &raquo; au Grand Palais &agrave; Paris&nbsp;<a href=\"http:\/\/www.ina.fr\/art-et-culture\/arts-du-spectacle\/video\/VDD09009762\/le-street-art-entre-au-grand-palais-a-paris.fr.html\" target=\"_blank\">http:\/\/www.ina.fr\/art-et-culture\/arts-du-spectacle\/video\/VDD09009762\/le-street-art-entre-au-grand-palais-a-paris.fr.html<\/a>.","title":null,"complements":null,"credits":null,"credits2":"","license":null,"source":"0","origine":"","caption":"","comments":null},"rubric_order":"26"}

 
{"id":"32229","resType":"text","gutType":"283","title":"&Agrave; voir - Un extrait du documentaire \"Women are heroes\"","datas":{"content":"http:\/\/youtu.be\/gE0wltfQBDA","title":null,"complements":null,"credits":null,"credits2":"","license":null,"source":"0","origine":"","caption":"","comments":null},"rubric_order":"26"}

 
 

Questions

 
 

À retenir

  • Le mouvement de l'art urbain (ou street art) regroupe les œuvres réalisées dans un lieu public et qui ont une qualité artistique. Apparu dans les années 1980, il est issu de la culture du graffiti et du hip hop, caractérisée par l'illégalité, l'anonymat et des techniques comme la peinture à l'aérosol, le pochoir et le collage. Mais, depuis les années 2000, il est de plus en plus proche du marché de l'art contemporain, certains artistes comme Banksy, André, JR, Miss. Tic ou Shepard Fairey étant exposés dans des musées.

Synthèse 100% Web

L’art urbain : de la poésie sur les murs



L'art urbain (ou street art) est un courant artistique rassemblant toute œuvre d’art produite dans un espace public, généralement de façon spontanée (à la différence des œuvres commandées par une institution, une mairie, un commerce). C'est un mouvement assez récent : apparu dans les années 1980 et surtout reconnu depuis les années 2000. Depuis peu, il tend même à rentrer dans les musées.

Origines


 Il trouve sa source dans divers mouvements. La filiation la plus nette est celle avec le monde du graffiti hip-hop, tel qu’il s’est développé dans le quartier du Bronx à New York dans les années 1970. Il s’agit alors essentiellement de marquer un territoire avec le nom d’une personne ou d’un groupe, soit sous la forme d’un graffiti élaboré, soit sous la forme d’un simple tag, ou signature.

Mais l’art urbain est également affilié à des entreprises plus intellectuelles, comme les installations de Christo et Jeanne-Claude (voir le chapitre 4 sur le Land Art), les sculptures de Daniel Buren ou les sérigraphies d’Ernest-Pignon Ernest. L’art urbain est également influencé par l’art des affiches, et notamment, en France, par celles de Raymond Savignac. Enfin, le mouvement de mai 68, en France, a suscité une production importante d’affiches et de graffitis contestataires et créatifs.

Aujourd'hui, l’art urbain est présent dans le monde entier, principalement dans les grandes villes. On peut citer notamment Londres, Berlin, New York, São Paulo, Melbourne, Paris.

Caractéristiques


 L’art urbain emploie des techniques variées : peinture à la bombe aérosol (Jef Aérosol), mosaïque (Space Invader avec ses figures inspirées du jeu vidéo), autocollants, pochoir (Banksy, Jérôme Mesnager avec son homme blanc), feutre, affiches (Blek le Rat, John Hamon), photographies (JR) mais aussi grattage de la suie incrustée sur un mur (Alexandre Orion) ou installations lumineuses, par exemple.

Sa situation dans la rue lui permet de toucher un public très large. Mais cela le rend également vulnérable : généralement illégal et assimilé à du vandalisme, il expose l’artiste à être poursuivi par la police, et l’œuvre à être effacée. Quand elle ne l’est pas, elle finit néanmoins souvent par être recouverte par d’autres graffitis.

Un grand nombre d’artistes pratiquant l’art urbain sont anonymes. Un exemple représentatif est celui de Nemo : son pseudonyme a été choisi en référence à une bande dessinée célèbre du début du vingtième siècle, Little Nemo in Slumberland de Winsor McCay. Mais « nemo » signifie aussi « personne » en latin (au sens négatif de « il n'y a personne »).


L’art urbain peut avoir des visées différentes selon l’artiste qui le pratique. On peut néanmoins dégager deux grandes orientations ; pour certains, l’enjeu est essentiellement poétique : il s’agit d’embellir le quotidien. Pour d’autres, et ils sont peut-être plus nombreux, l’art urbain permet de transmettre un message politique, par exemple une remise en cause de la société de consommation, ou du contrôle qu’exercent les gouvernements sur la vie des citoyens.

Depuis les années 2000, l’art urbain connaît une transformation importante, parce qu’il se rapproche progressivement du monde de l’art contemporain. De plus en plus d’artistes sont ainsi exposés dans des galeries, voire dans des musées. De nombreuses collaborations commerciales existent aussi, entre Miss. Tic et le loueur de voitures Ucar, entre André (qui a aussi ouvert plusieurs restaurants et discothèques à la mode) et les téléphones Mitsubishi, ou entre Ben et la papeterie Quo Vadis. Il faut également mentionner la célèbre affiche « Hope » qu’a réalisée Shepard Fairey pour la campagne de Barack Obama, en 2008.

Ces situations alimentent un vif débat, autour de la nature de l’art urbain et du statut de l’artiste : est-ce trahir le monde de la rue que de devenir célèbre et vendre très cher ses œuvres, ou est-ce au contraire une façon de donner plus de poids au discours contestataire que l’on défend ? La question reste ouverte.

Note : au pluriel, graffiti et graffitis sont tous deux possibles.


Pour aller plus loin :

Des ouvrages :
  • Denys Riout, Dominique Gurdjian, Jean-Pierre Leroux, Le Livre du graffiti, Paris, Syros/Alternatives, 1990.
  • Stéphanie Lemoine et Julien Terral, In situ : Un panorama de l'art urbain de 1975 à nos jours, Ed. Alternatives, 2007.
  • Paul Ardenne, Un art contextuel : création artistique en milieu urbain, en situation, d'intervention, de participation, Flammarion, coll. Champs Arts, 2009.
  • Fabienne Grévy, Paris Graffiti, Ed. de la Martinière, 2008.
  • Daniel Pennac, Nemo par Pennac, Hoëbeke, 2006. Une belle rencontre entre l'écrivain et l'artiste.
  • Banksy, Guerre et Spray, Ed. Alternatives, 2010.
  • Sybille Prou, King Adz, Blek le Rat, en traversant les murs, Thames & Hudson, 2008.


Un film :
  • Banksy, Faites le mur !, 2010 : un faux documentaire très amusant mais aussi assez égocentrique.

Menu

Vocabulaire de la page

    Cette page ne contient pas de vocabulaire

Annotations du document

Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
  Remarques Actualités
Offre promotionnelle Papier + Numérique à -50%
Cette année, profitez de notre offre "Manuels papier + Manuels numériques à -50%" et faites entrer votre établissement dans l'ère du numérique !

Découvrez la vidéo de présentation des manuels numériques pour tablettes sur notre page d'accueil. 

Une question ? Nous sommes à votre écoute au 01.55.25.75.00 ou sur contact@lelivrescolaire.fr