Commander

3

Histoire, Géographie, Éducation civique 3e

Dossier 2

Le génocide des Arméniens (1915-1916)

Au XIXe siècle, plus de deux millions d'Arméniens vivent dans l'Empire ottoman. Ils subissent des discriminations et sont victimes de nombreux massacres. Entré en guerre dès 1914 aux côtés des Empires centraux, l'Empire ottoman subit des revers militaires et la minorité arménienne est accusée de trahir au profit de l'ennemi russe. Le gouvernement, dominé par les Jeunes-Turcs, décide alors leur déportation et leur massacre entre avril 1915 et juillet 1916, faisant plus d'un million de victimes.

Pourquoi peut-on qualifier de génocide les massacres d'Arméniens de 1915-1916 ?

Documents

 

[Talaat1] m’apprit que le Comité « Union et Progrès2 » avait examiné la question avec soin et que la politique actuelle était officiellement celle du gouvernement, ajoutant qu’il ne fallait pas croire que les déportations eussent été décidées à la hâte, mais qu’elles étaient le résultat de longues et sérieuses délibérations. […] Talaat : « Les Arméniens […] ont refusé de poser les armes quand on les en a priés ; ils nous ont résisté à Van et à Zeitoun, ce sont les alliés des Russes. Il n’y a pour nous qu’un seul moyen de nous protéger à l’avenir ; c’est précisément la déportation. » Une réponse qu’il fit plus tard à un reporter du Berliner Tageblatt […] m’éclaira davantage […]. On nous a reproché, dit-il, de n’avoir pas fait parmi les Arméniens de différence entre les innocents et les coupables : c’était absolument impossible, car les innocents d’aujourd’hui seront peut-être les coupables de demain. »



1 Talaat Pacha, ministre de l’Intérieur ottoman.
2 Parti politique issu de la mouvance Jeunes-Turcs.


Extrait de Vingt-six mois en Turquie, par Henri Morgenthau, ambassadeur des États-Unis à Constantinople avant et pendant la guerre, 1919

{"id":"15753","resType":"text","gutType":"291","title":"La politique ottomane &agrave; l&rsquo;&eacute;gard des Arm&eacute;niens","datas":{"content":"<p class=\"documents-document-extrait\">[<span class=\"oneFootNote\" id=\"textFootNote6845\" data-id=\"6845\">Talaat<sup>1<\/sup><\/span>] m&rsquo;apprit que le Comit\u00e9 &laquo; <span class=\"oneFootNote\" id=\"textFootNote6846\" data-id=\"6846\">Union et Progr\u00e8s<sup>2<\/sup><\/span> &raquo; avait examin\u00e9 la question avec soin et que la politique actuelle \u00e9tait officiellement celle du gouvernement, ajoutant qu&rsquo;il ne fallait pas croire que les <span class=\"vocWord\" data-id=\"6844\" data-orig=\"RMOpcG9ydGF0aW9u\" data-alternative=\"\" data-def=\"Q29uZGFtbmF0aW9uIHF1aSBjb25zaXN0ZSAmYWdyYXZlOyBlbnZveWVyIHVuIHByaXNvbm5pZXIgZGFucyB1bmUgciZlYWN1dGU7Z2lvbiBsb2ludGFpbmUgZXQgJmFncmF2ZTsgbCdpbnRlcm5lciBkYW5zIHVuIGNhbXAu\">d\u00e9portations<\/span> eussent \u00e9t\u00e9 d\u00e9cid\u00e9es \u00e0 la h\u00e2te, mais qu&rsquo;elles \u00e9taient le r\u00e9sultat de longues et s\u00e9rieuses d\u00e9lib\u00e9rations. [&hellip;] Talaat&nbsp;: <span class=\"g-n-ral-citation\">&laquo;&nbsp;Les Arm\u00e9niens [&hellip;] ont refus\u00e9 de poser les armes quand on les en a pri\u00e9s ; ils nous ont r\u00e9sist\u00e9 \u00e0 Van et \u00e0 Zeitoun, ce sont les alli\u00e9s des Russes. Il n&rsquo;y a pour nous qu&rsquo;un seul moyen de nous prot\u00e9ger \u00e0 l&rsquo;avenir ; c&rsquo;est pr\u00e9cis\u00e9ment la <span class=\"vocWord\" data-id=\"6844\" data-orig=\"RMOpcG9ydGF0aW9u\" data-alternative=\"\" data-def=\"Q29uZGFtbmF0aW9uIHF1aSBjb25zaXN0ZSAmYWdyYXZlOyBlbnZveWVyIHVuIHByaXNvbm5pZXIgZGFucyB1bmUgciZlYWN1dGU7Z2lvbiBsb2ludGFpbmUgZXQgJmFncmF2ZTsgbCdpbnRlcm5lciBkYW5zIHVuIGNhbXAu\">d\u00e9portation<\/span>.&nbsp;&raquo;<\/span> Une r\u00e9ponse qu&rsquo;il fit plus tard \u00e0 un reporter du <span class=\"g-n-ral-italique\">Berliner Tageblatt<\/span> [&hellip;] m&rsquo;\u00e9claira davantage [&hellip;]. On nous a reproch\u00e9, dit-il, de n&rsquo;avoir pas fait parmi les Arm\u00e9niens de diff\u00e9rence entre les innocents et les coupables&nbsp;: c&rsquo;\u00e9tait absolument impossible, car les innocents d&rsquo;aujourd&rsquo;hui seront peut-\u00eatre les coupables de demain.&nbsp;&raquo;<\/p>\n<br \/><br \/><div class=\"footNoteArea\" style=\"display:none;\">&nbsp;<\/div>\n <div class=\"oneNoteFooterDef\" data-id=\"6845\" id=\"defFoot6845\">\n <span class=\"counter\">\n 1\n <\/span>\n <span class=\"definition\">\n Talaat Pacha, ministre de l&rsquo;Int&eacute;rieur ottoman.\n <\/span>\n <\/div>\n \n <div class=\"oneNoteFooterDef\" data-id=\"6846\" id=\"defFoot6846\">\n <span class=\"counter\">\n 2\n <\/span>\n <span class=\"definition\">\n Parti politique issu de la mouvance Jeunes-Turcs.\n <\/span>\n <\/div>\n ","title":null,"complements":null,"credits":null,"credits2":"","license":null,"source":"0","origine":"","caption":"Extrait de <span class=\"g-n-ral-reference\"><em>Vingt-six mois en Turquie<\/em><\/span>, par Henri Morgenthau, ambassadeur des &Eacute;tats-Unis &agrave; Constantinople avant et pendant la guerre, 1919","comments":null},"rubric_order":"12"}

 
{"id":"15758","resType":"map","gutType":"290","title":"Les d&eacute;portations des Arm&eacute;niens (1915-1916)","datas":{"credits":"L<em>'Histoire<\/em>, n&deg;341, avril 2009","license":"0","source":"0","caption":null,"description":"Contenu de la carte<strong><br \/><br \/>Titre de la carte<\/strong> : Les d&eacute;portations des Arm&eacute;niens (1915-1916)<br \/><br \/><strong>El&eacute;ments de l&eacute;gende <\/strong>:<br \/><br \/>Empire ottoman en 1914<br \/>Zones de peuplement arm&eacute;nien importants<br \/>&nbsp;<br \/>D&eacute;faites ottomanes<br \/>Affrontements entre l&rsquo;arm&eacute;e ottomane et des Arm&eacute;niens<br \/>D&eacute;portation des Arm&eacute;niens de Zeytoun et D&ouml;rtyol (mars 1915)<br \/>Massacres de masse<br \/>D&eacute;portation vers les d&eacute;serts de M&eacute;sopotamie<br \/>R&eacute;gion de camps de concentration<br \/>&nbsp;<br \/>Fuite des Arm&eacute;niens<br \/><br \/><strong>Description<\/strong> :<br \/><br \/>A partir de la PJ 2, reporter:<br \/><br \/>Empire ottoman en 1914 en jaune p&acirc;le<br \/>Zone de peuplement arm&eacute;nien important (hachures vertes)<br \/>Les autres pays sont figur&eacute;s en bleu p&acirc;le.<br \/>&nbsp;<br \/><br \/>A partir de la PJ 3<br \/><br \/>D&eacute;faite militaire ottomane (petite explosion jaune)<br \/>Affrontements entre l&rsquo;arm&eacute;e ottomane et des Arm&eacute;niens (petite explosion orange)<br \/>D&eacute;portation des Arm&eacute;niens de Zeytoun et D&ouml;rtyol (mars 1915) (fl&egrave;ches oranges, jusque vers la r&eacute;gion de Konya).<br \/>Massacres de masse (aplat rouge)<br \/>D&eacute;portation vers les d&eacute;serts de M&eacute;sopotamie (fl&egrave;ches rouges)<br \/>R&eacute;gion camps de concentration (cercle noir cr&eacute;nel&eacute;)&nbsp;<br \/>&nbsp;<br \/>Fuite des Arm&eacute;niens (fl&egrave;ches vertes)<br \/><br \/>Reporter les toponymes (compl&eacute;ter les PJ 2 et 3 &agrave; l'aide de la PJ 1) :<br \/><br \/>Chypre<br \/>Empire russe.<br \/>Perse<br \/><br \/>Istanbul&nbsp;(&agrave; mettre en &eacute;vidence comme capitale)<br \/>Alep <br \/>Deir ez-Zor.<br \/>Van<br \/>D&ouml;rtyol<br \/>Zeytoun<br \/>Ankara<br \/>Smyrne<br \/>Konya<br \/>Tr&eacute;bizonde<br \/>Damas <br \/>Bagdad<br \/>Andrinople<br \/>Galipoli<br \/>Adana<br \/>Amasya<br \/>Yozgat<br \/>Sivas<br \/>Tokat<br \/>Kayseri<br \/>Giresun<br \/>Trabzon<br \/>Bayburt<br \/>Erzincan<br \/>Elazig<br \/>Diyarbakir<br \/>Marash<br \/>Ourfa<br \/>Hosaran<br \/>Erzurum<br \/>Mus<br \/>Bitlis<br \/>Mossoul<br \/>Kirkouk<br \/>Alexandrette<br \/>Antioche<br \/><br \/><br \/>Reporter &agrave; partir de la PJ3:<br \/>Sarikamich (jan. 1915)<br \/>Van (avril 1915)<br \/>Zeytoun (mars 1915)<br \/>D&ouml;rtyol (mars 1915)<br \/><br \/><br \/><strong>Source<\/strong>&nbsp;:&nbsp;<br \/><br \/><strong>PJ1: http:\/\/fr.wikipedia.org\/wiki\/Fichier:Armenian_Genocide_Map-fr.svg<br \/>PJ2 et 3 : magazine L'Histoire, n&deg;341<br \/><br \/><\/strong><br \/>Format de la carte<strong><br \/><br \/>Type de projection (polaire \/ plane \/ autre)<\/strong> : \/<br \/><br \/><strong>Largeur (demi-page \/ deux-tiers de page \/ page enti&egrave;re)<\/strong> : deux-tiers de page<br \/><br \/><strong>Gabarit de la carte (rectangle en largeur \/ rectangle en hauteur \/ carr&eacute;)<\/strong> : rectangle en largeur","thumb":"\/upload\/LeLivreScolaire\/thumb.small.p16m56fcb35631qv41kaol149ci1.png","medium":"\/upload\/LeLivreScolaire\/p16m56fcb35631qv41kaol149ci1.png","max":"\/upload\/LeLivreScolaire\/max.p16m56fcb35631qv41kaol149ci1.png","comments":null},"rubric_order":"12"}

Nous avons à notre tour été déportés de Rakka. […] La moitié de notre convoi fut décimée par la faim et la soif. Beaucoup se nourrissaient de la chair des morts, tuaient les chiens pour les manger, […] mouraient ainsi victimes du choléra. Les rescapés ont été envoyés à Deir ez-Zor par bateau […]. Cinq ou six mois plus tard, ils nous expédièrent tous, sans exception, vers Mossoul. Après avoir marché pendant six jours dans ces zones sans eau, quatre cavaliers arrivèrent et ordonnèrent que les déportés soient ramenés. […] Nous sommes donc retournés à Deir ez-Zor où nous avons compris ce qui s’était produit : un ordre de massacre était arrivé. […] Au cours de la fusillade, une personne est tombée sur moi et tous ont été abattus. Je suis resté cinq jours sous ces cadavres avant de m’en extraire.



Témoignage d’Aram Danielian, déporté à Deir ez-Zor, cité par la Revue d’histoire arménienne contemporaine, t.2, 1998

{"id":"15757","resType":"text","gutType":"291","title":"La d&eacute;portation et les massacres de Deir ez-Zor","datas":{"content":"<p class=\"documents-document-extrait\">Nous avons \u00e0 notre tour \u00e9t\u00e9 d\u00e9port\u00e9s de Rakka. [&hellip;] La moiti\u00e9 de notre convoi fut d\u00e9cim\u00e9e par la faim et la soif. Beaucoup se nourrissaient de la chair des morts, tuaient les chiens pour les manger, [&hellip;] mouraient ainsi victimes du chol\u00e9ra. Les rescap\u00e9s ont \u00e9t\u00e9 envoy\u00e9s \u00e0 Deir ez-Zor par bateau [&hellip;]. Cinq ou six mois plus tard, ils nous exp\u00e9di\u00e8rent tous, sans exception, vers Mossoul. Apr\u00e8s avoir march\u00e9 pendant six jours dans ces zones sans eau, quatre cavaliers arriv\u00e8rent et ordonn\u00e8rent que les d\u00e9port\u00e9s soient ramen\u00e9s. [&hellip;] Nous sommes donc retourn\u00e9s \u00e0 Deir ez-Zor o\u00f9 nous avons compris ce qui s&rsquo;\u00e9tait produit&nbsp;: un ordre de massacre \u00e9tait arriv\u00e9. [&hellip;] Au cours de la fusillade, une personne est tomb\u00e9e sur moi et tous ont \u00e9t\u00e9 abattus. Je suis rest\u00e9 cinq jours sous ces cadavres avant de m&rsquo;en extraire.<\/p>","title":null,"complements":null,"credits":null,"credits2":"T&eacute;moignage d&rsquo;Aram Danielian, d&eacute;port&eacute; &agrave; Deir ez-Zor, cit&eacute; par <em>la Revue d&rsquo;histoire arm&eacute;nienne contemporaine, t.2<\/em>, 1998","license":null,"source":"0","origine":"","caption":"","comments":null},"rubric_order":"12"}

 

Arméniens brûlés dans une grange du village d’Alizernan, découverts par l’armée russe, 1915

Pool CRDA/GAILLARDE/GAMMA

{"id":"15760","resType":"image","gutType":"289","title":"La d&eacute;couverte d'un charnier","datas":{"credits":"Pool CRDA\/GAILLARDE\/GAMMA","origine":null,"license":"0","source":"0","caption":"<p class=\"documents-document-legende\">Arm&eacute;niens br&ucirc;l&eacute;s dans une grange du village d&rsquo;Alizernan, d&eacute;couverts par l&rsquo;arm&eacute;e russe, 1915<\/p>","thumb":null,"medium":"\/upload\/LeLivreScolaire\/p16kmrq06dekc15n019dcnvkl8b1.jpg","max":"\/upload\/LeLivreScolaire\/max.p16kmrq06dekc15n019dcnvkl8b1.jpg","title":null,"comments":null,"delivery_comments":null},"rubric_order":"12"}

Un navire de guerre français secourt des réfugiés arméniens, 1915

Time&Life Pictures/Getty Images

{"id":"15770","resType":"image","gutType":"289","title":"La fuite et l&rsquo;exil des survivants","datas":{"credits":"Time&amp;Life Pictures\/Getty Images","origine":null,"license":"0","source":"0","caption":"<p class=\"documents-document-legende\">Un navire de guerre fran&ccedil;ais secourt des r&eacute;fugi&eacute;s arm&eacute;niens, 1915<\/p>","thumb":"\/upload\/_getty_high_res_\/thumb_id_4445_idGetty_72432434.jpg","medium":"\/upload\/emilie_bret\/p16k7tskhb1e9o121c1scfsjm1l5i1.jpg","max":"\/upload\/emilie_bret\/max.p16k7tskhb1e9o121c1scfsjm1l5i1.jpg","title":null,"comments":null,"delivery_comments":null},"rubric_order":"12"}
 

Analyse des documents

 
 

Menu

Annotations du document

Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
Annoter ce document
  • Ce document n'a pas d'annotation
  Remarques Actualités
Découvrez notre calendrier de l'avent du prof "geek" :)


Raccourcis clavier, Google Drive, outils pour réaliser des frises chronologiques... Retrouvez toutes nos ressources et astuces pour intégrer le numérique dans vos classes sur notre calendrier de l'avent spécial numérique !